Muffins aux coings,à la vanille et aux amandes

Comme chaque année à cette période, je croule sous les coings. Pas loin du potager de mes beaux-parents il y a des cognassiers et à chaque fois je ne peux m’empêcher de remplir le panier. Après, c’est toujours le même casse tête, mais un casse tête qui m’amuse 😉 Que vais-je faire de tous ces coings ? J’ai commencé par la pâte de coing, moi qui n’aime pas trop les pâtes de fruits en général, j’ai fini par apprécier. Il faut dire que le fait maison et bien meilleur. Il y a eu aussi ce gâteau au gingembre, vous vous en souvenez ? J’en ai congelé plusieurs parts, il me suffira de les réchauffer un peu au four, de préparer un bon thé et de savourer… Et puis, l’idée m’est venue de faire des muffins. Je fais souvent des muffins avec des fruits ou des légumes (pommes, bananes etc.) alors pourquoi pas des coings. Et bien le résultat est juste parfait ! Non, non je n’exagère pas ! Ils sont moelleux comme j’aime, le petit gout acidulé du coing ressort bien et la vanille c’est bien connu se marie parfaitement avec le coing. Je vous le redit, ces muffins sont délicieux !

 

Muffins aux coings, à la vanille et aux amandes

150 g de farine de riz complet

30 g d’amandes entière réduites en poudre

1 cc de poudre à lever

1/2 cc de bicarbonate

1 cc rase de poudre de vanille

2 gros œufs

85 g de sucre blond de canne

80 ml d’huile d’olive

125 g de yaourt

Environ 130 g de chair de coing râpé (1 gros coing)

1 citron

Des amandes effilées

Préchauffez le four à 180°C.

Beurrez votre moule a muffins ou mettez-y des caissettes en papier

Mélangez la farine, la poudre à lever, le bicarbonate de soude et la poudre d’amande dans un bol et réservez.

Épluchez le coing, râpez-le et citronnez-le.

Dans un saladier, fouettez les œufs, le sucre et la vanille jusqu’à ce que  le mélange double de volume. Ajoutez l’huile, puis le yaourt et mélangez bien. Ajoutez le coing râpé et mélangez. Incorporez le mélange sec (farine/amande) et mélangez juste ce qu’il faut pour incorporer la farine. La pâte doit rester grumeleuse.

Versez la pâte  dans les moules, parsemez d’amandes effilées et enfournez pour environ 25 minutes.

Velouté de tomates & patates douces rôties

 

Il était grand temps de poster un nouveau billet et de proposer une recette de saison. Me revoilà donc avec un autre velouté, mais qui réchauffe cette fois. Le potager de ma belle-mère donne encore pas mal de tomates et j’avoue que la majorité finissent en soupe, pas étonnant avec le froid qui commence à s’installer! Et puis, rôtir les légumes j’adore ça! Ça libère toute leurs saveurs, le gout en est intensifié et petit détail qui a son importance, ça permet de chauffer un peu la cuisine 😉

 

Velouté de tomates et patates douces rôties

1 kg de tomates

Environ 500 g de patates douces épluchées.

1 bouquet de basilic

1 gros oignon

3 gousses d’ail épluchées.

Une feuille de laurier

Environ 500 ml de bouillon végétal ou d’eau.

Sel et poivre

Huile d’olive

Préchauffez le four a 170° C

Lavez et coupez les tomates en deux ou quatre selon leur taille. Lavez, épluchez et coupez les patates douces en rondelles de 1,5 cm.  Mettez le tout sur une plaque allant au four et versez dessus un peu d’huile d’olive. Mélangez bien puis salez et poivrez. Enfournez pour environ 45 min.

Dans une casserole, faites revenir l’oignon grossièrement coupé et les 3 gousses d’ail dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez la feuille de laurier, les tomates, les patates douces le bouillon végétal et laissez mijoter environ 5 minutes.À  la fin de cuisson ajoutez le bouquet de basilic. Mixez rajoutez du bouillon et rectifiez l’assaisonnement si besoin. Servez ce velouté avec un peu de crème fraîche et des croûtons de pain.

 

Velouté glacé à l’avocat & noix de coco

 

 

Hello! C’est bientôt la fin des vacances pour nous, encore une petite semaine et c’est le retour au bercail 🙂

Il a fait exceptionnellement chaud ici, on a donc très peu cuisiné et on a fait le plein en crudités ! Salades et soupes froides étaient notre quotidien, sans oublier les glaces 🙂 Ce velouté nous a beaucoup plu, j’ai alors pensé le publier ici. J’espère qu’il vous plaira autant qu’à nous! J’espère aussi que vous avez passé ou que vous passez de superbes vacances! A très bientôt !

 

 

Velouté glacé à l’avocat et à la noix de coco

1 avocat

2 concombres moyens

1 gousse d’ail

1 oignon nouveau

Le jus d’un citron

200ml de lait de noix de coco

Environ 200ml d’eau bien froide

1 poignée d’herbes fraîches (basilic et menthe)

Sel

Épluchez et épépinez les concombres. Retirez la chair de l’avocat. Mettez tous les ingrédients dans le blender et mixez. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire et rectifiez l’assaisonnement. Mettez au frais jusqu’au moment de servir.

 

Bruschetta aux fèves, baies roses et à la menthe.

 

 

Coucou tout le monde! Je suis contente de vous retrouver! Ça fait un petit moment que ce post attend d’être publié, mais le temps (comme toujours) me manque cruellement. D’ailleurs au moment où j’écris, je suis censée faire les valises. J-1 avant le départ pour la Slovénie!! Je parts avec mes deux petits bonshommes pour deux mois! Inutile de vous dire que je suis super contente, je vais retrouver ma famille et je compte bien en profiter! Je vous laisse avec cette petite recette, très facile et délicieuse, idéale pour l’apéro! Passez un excellent week-end:)

Bruschetta aux fèves, baies roses et à la menthe. (pour 4 personnes)

Environ 800 g de fèves dans leurs cosses (vous obtiendrez environ 300 g une fois écossées).

2 gousses d’ail.

50 g de pignons de pin légèrement torréfiés au four.

Une poignée de feuilles de menthe.

1 cc de sel

1 cs de baies roses

Un trait de jus de citron

Un peu de feta.

Environ 5 cs d’huile d’ olive.

Des tranches de pains (pain de campagne ou baguette)

Écossez les fèves et faites-les cuire dans un grand volume d’eau bouillante et salée 3-4 minutes. Plongez-les dans de l’eau froide. Égouttez-les et retirez la peau.

Dans un mortier mettez une gousse d’ail dégermée, le sel et les feuilles de menthe. Écrasez bien puis ajoutez progressivement les fèves, les pignons de pin, les baies roses et l’huile d’olive. Pilez jusqu’à ce que vous obteniez la consistance que vous aimez (je préfère quand il reste encore des petits morceaux de fèves et de pignons). Ajoutez un trait de jus de citron et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Faites griller les tranches de pain et frottez-les avec la gousse d’ail restante coupée en deux.

Étalez les fèves sur les tranches de pain et émiettez un peu de feta dessus.