Panna cotta au poivre long de java et sa compotée de fraises

 

Coucou tout le monde ! Ça y est, le beau temps est de retour ! J’en avais vraiment marre du temps un peu plus capricieux de ces dernières semaines qui a failli avoir raison de mon citronnier et qui nous a apporté son lot de virus ! Tout ce soleil d’un seul coup, m’a donné envie de faire un dessert tout léger et frais. Il n’y a pas très longtemps, j’ai acheté par curiosité du poivre long et après l’avoir goûté, j’ai eu cette envie de l’associer aux fraises. C’est bien connu, les fraises se marient très bien avec le poivre noir, donc pourquoi pas avec celui-ci ? J’aime beaucoup sa saveur piquante et réglissé et il a merveilleusement parfumé ma panna cotta.  Voici donc un dessert facile et rapide à réaliser et bien sûr délicieux 🙂

 

Panna cotta au poivre long de java et aux fraises

Pour la panna cotta (pour 4 personnes)

400 ml de crème d’amande

150 g de yaourt nature à température ambiante

50 g de sucre de canne blond

1 chaton de poivre long

1/2 cc de vanille en poudre

1 cc rase d’agar-agar

1 cc de fécule de maïs

 

Mélangez le sucre, l’agar-agar et la maïzena. Versez la crème d’amande dans une casserole et ajoutez le mélange de sucre /agar-agar/maïzena. Râpez un peu de poivre dessus et portez à ébullition. Laissez frémir environ 30 secondes, puis retirez du feu et mélangez pour refroidir un peu la préparation. Ajoutez le yaourt et mélangez bien. Répartissez dans 4 verres et laissez refroidir un peu à température ambiante avant de réfrigérer pour au moins une heure.

Pour la compotée de fraises

450 g de fraises lavées, équeutées et coupées en morceaux

Jus et zeste d’un petit citron

30 g de sucre de canne blond

Le reste du chaton de poivre long

50 ml d’eau

Dans une casserole, faites chauffer 300 g de fraises avec le sucre, le citron, le zeste, l’eau et râpez un peu de poivre long. Laissez frémir environ 5 minutes. Laissez refroidir, puis ajoutez le reste des fraises.

Au moment de servir ajoutez la compotée de fraises sur la panna cotta.

Spicy tartines aux fèves et à l’avocat

On est très « tartines » chez nous. Ça commence au petit déjeuner, surtout pour mes petits loulous et ça continue souvent au déjeuner pour accompagner une soupe, une salade ou des œufs au plat (rien de mieux quand on est pressé, mais qu’on veut manger bon et bien 🙂 )  Servies sur de petites tranches de pain grillées, ces tartines seront parfaites pour l’apéro aussi. Bon week-end à tous !

Tartines épicées aux fèves et à  l’avocat.

4 tranches de pain de campagne

Environ 400 g de fèves écossées fraîches

1 avocat mûr mais ferme

1 gousse d’ail

1 piment rouge

Un petit bouquet de coriandre et de persil

Zeste et jus d’un citron

Huile d’olive

Sel

De la ricotta ou autre fromage à tartiner

Plongez les fèves dans de l’eau bouillante salée pendant 2 minutes. Égouttez-les et plongez-les dans de l’eau très froide. Ôtez la peau épaisse et réservez.

Émincez finement la gousse d’ail. Coupez finement le piment rouge. Découpez la chair de l’avocat en dès et mettez-les de suite dans le jus de citron. Dans un bol, mettez les fèves, l’avocat, l’ail, le zeste et le piment. Ajoutez un peu d’huile d’olive, assaisonnez et mélangez délicatement.

Faites griller les tranches de pain, puis tartinez de fromage et déposez un peu du mélange fèves/avocat dessus.

Tartelettes à l’orange et à la cardamome

 

 

Coucou tout le monde ! Ça fait des lustres que je ne suis pas passée par ici et en plus j’ai l’impression de radoter, car à chaque post c’est le même constat… hem. Mais si je vous dis que je suis seule à m’occuper de mes petits bonshommes durant la semaine, vous comprendrez un peu mieux le désert sur mon blog. Je cuisine toujours autant et je prends autant que faire se peut des photos, mais publier des billets est un peu plus compliqué. Manque de temps, fatigue, enfin vous comprenez, n’est-ce pas? Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos tartelettes. Comme chaque année  à cette période, on croule sous les oranges (on est en Espagne après tout) alors forcément je les prépare et les mets partout. L’idée de ces tartelettes vient d’une recette vue sur le magazine Saveurs (n°187). Toute simple, toute jolie, je l’ai faite et refaite et il fallait que je la publie bien sûr 😉 Mais comme à mon habitude, je n’ai pas suivi la recette du magazine. Le résultat est néanmoins très bon (très très bon même 🙂 )

Passez un excellent week-end !!

 

Tartelettes à l’orange et à la cardamome (pour 8 tartelettes)

Pour la pâte sucrée :

150 g de farine de riz complet

40 g de fécule de maïs

20 g de poudre d’amande

80 g de beurre mou

50 g de sucre glace

1 petit œuf

1 cc de cardamome en poudre

1 pincée de sel

Tamisez la farine avec la fécule et le sel.

Dans un saladier mélangez le beurre, le sucre  et la cardamome jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux. Incorporer l’œuf et mélangez bien. Ajoutez le mélange farine/fécule et la poudre d’amande. Mélangez juste assez pour obtenir une pâte homogène. Formez un disque et filmez au contact. Laissez reposer une bonne heure au frigo.

Sortez la pâte du réfrigérateur et si elle est trop dure, laissez-la revenir un peu à température ambiante. Farinez votre plan de travail et étaler la pâte. Découpez des disques un peu plus grand que le diamètre de vos moules et foncez-les avec la pâte sucrée. Couvrez de papier cuisson et mettez un poids dessus (légumineuses, billes de cuisson…)

Réservez au frais pendant que vous préchauffez le four à 180°C.

Faites cuire pendant 15 minutes, puis retirez le papier cuisson et le poids. Continuez la cuisson encore 5 minutes. Laissez refroidir un peu avant de démouler

Les oranges confites :

1 orange bio bien lavée.

200 g de sucre de canne blond

400 ml d’eau

Coupez l’orange en fines rondelles.

Dans une casserole, portez à ébullition l’eau et le sucre. Lorsque le sucre a fondu, baissez le feu et ajoutez les rondelles d’oranges. Laissez frémir environ 15 minutes, puis coupez le feu et laissez refroidir les rondelles d’oranges dans le sirop. Répétez l’opération en remettant à cuire pendant 15 minutes les oranges sur feu doux. Réservez.

L’orange curd à la cardamome :

160 ml de jus d’orange

30 g de sucre de canne blond

4  gros œufs

1 cc rase de cardamome en poudre

Zeste d’une orange bio

40 g de beurre mou coupé en dès

Battre les œufs en omelette. Dans un grand bol résistant à la chaleur, mettez les œufs, le jus d’orange, le zeste, la cardamome en poudre et le sucre. Faites chauffer au bain-marie sans cesser de remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe. Filtrez  à travers un chinois, puis  ajoutez le beurre, bien mélangez et laissez refroidir.

Garnissez les fonds de tartelette avec l’orange curd et posez une rondelle d’orange confite.

Salade tiède à la courge butternut rôtie & épicée au sumac

 

Il parait qu’en Iran le sumac est symbole de bonne santé. Et la tradition veut que pour le nouvel an, chaque foyer pose sur sa table sept éléments symboliques pour passer une bonne année. Et le sumac en fait partie. J’ai découvert cette épice il y a peu et j’en suis complètement fan. J’adore sa couleur rouge flamboyante et j’adore son gout citronné et délicat. D’ailleurs, j’ai tendance à en mettre un peu partout en ce moment, salade, soupe, tartinade tout y passe 🙂   Cette salade, je ne compte plus le nombre de fois ou je l’ai faite (elle est dans mes brouillons depuis … trop longtemps) Alors, je me dépêche de la poster et j’en profite aussi pour vous souhaiter une excellente année 2014 ! Qu’elle vous apporte bonheur, santé et gourmandises ! On est toujours au mois de janvier, j’espère que c’est encore acceptable 😉

 

Pour 2 personnes

Une demi courge butternut

Un peu de fromage feta

Un peu de noisettes torréfiées au four

De la mâche ou autre salade de votre choix

Les graines d’une demi- grenade

Sel

Huile d’olive

Vinaigrette

2 cs de jus de citron

3 cs d’huile d’olive

1 cc de sumac

Une pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C

Épluchez la courge et coupez-la en tranches pas trop épaisses. Salez légèrement et arrosez d’un peu d’huile, puis enfournez pour environ 15  à 20 minutes (vérifiez la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau).

Préparez la vinaigrette en émulsionnant l’huile d’olive avec le jus de citron le sel et le sumac.

Dressez la salade en mettant sur une grande assiette la mâche, les tranches de butternut rôties et parsemez de fromage feta, de noisette et de graines de grenade. Assaisonnez vinaigrette dessus et dégustez.