Ces derniers temps, comme beaucoup d’entre vous j’imagine, j’essaye de vider mon mini congélateur (c’est fou ce que les choses peuvent s’entasser, même dans un tout petit petit congélo) et mes placards aussi. Tous les jours  je fais travailler mon imagination pour utiliser toutes ces graines, légumineuses, céréales et j’en passe. Et je n’ai jamais autant consulté mes livres de cuisine. Cela donne parfois des combinaisons surprenantes et qui peuvent paraitre bizarres, des mélanges auxquels je n’aurais jamais osé tenter. Comme aujourd’hui par exemple, vous voulez savoir ce qu’on a mangé ? Un curry de brocoli et crevettes au lait de coco accompagné d’un couscous intégral ! Voila un mélange des genres plus qu’improbable et pourtant on s’est régalé ! Et c’est bien ça  l’important, c’est qu’au final ça soit bon ! Et bien sûr, en feuilletant mes livres je ne peux m’empêcher de zyeuter la partie dessert, c’est plus fort que moi ! C’est donc naturellement que je me retrouve en cuisine à tester de petites gourmandises. La recette qui suit est tirée du livre The golden book of chocolate, mais comme à mon habitude j’ai modifié pas mal de choses.

 

Pour la pâte :
100 g de farine de riz*
80 g de farine d’amaranthe*
40 g de beurre en petit dés
1cc de gomme de guar*
1 pincée de sel
Un peu d’eau froide (environ 50ml)
*vous pouvez utiliser de la farine blanche et dans ce cas vous n’avez pas besoin de gomme de guar
Pour la garniture au chocolat :
200g de chocolat noir finement haché
3 cs de purée d’amande
80g de sucre muscovado
25g de maïzena
60ml de lait (lait végétal ou de vache)
3 gros œufs (blanc et jaune séparés)
Une pincée de sel
1 cc de cardamome (ou d’extrait de vanille ou d’arôme d’orange………)
Un peu de cacao pour saupoudrer

Commencez par préparer la pâte. Mélangez les farines, le sel, la gomme de guar. Ajoutez le beurre et sablez du bout des doigts ou utilisez votre robot. Incorporez petit à petit l’eau froide jusqu’à former une boule. Pétrissez au robot ou sur une surface farinée 5 petites minutes. Formez un disque de 2 cm d’épaisseur, filmez dans du film alimentaire et laissez au frigo pendant une demi-heure. Couvrez le fond d’un moule à charnière préalablement beurré, de papier sulfurisé (j’ai utilisé un moule de 22cm de diamètre). Étalez la pâte au rouleau à pâtisserie au même diamètre que le moule et placez-la dans ce dernier (ne faites pas de bords). Placez à nouveau au frigo pour une demi-heure.
Préchauffez le four à 180°C.
Préparez la garniture. Dans une casserole, mélangez la maïzena, la cardamome et le sucre, ajoutez progressivement le lait et mélangez bien. Ajoutez la purée d’amande, le chocolat haché et  faites chauffer à feu très doux. Lorsque le chocolat est presque fondu, retirez du feu et continuez à mélanger pour le faire fondre complètement. Laissez refroidir à température ambiante et commencez à monter les blancs en neige avec un peu de sel. Incorporez les jaunes d’œufs au mélange chocolat et mélangez bien. Ajoutez 1/3 des blancs en neige à la préparation au chocolat et bien mélangez pour détendre la crème puis ajoutez  le reste délicatement. Versez cet appareil sur la pâte et enfournez pour environ 40 à 45 minutes. Éteignez le four et laissez la tarte à l’intérieur pendant 5 minutes avec la porte du four ouverte. Démoulez délicatement et laissez refroidir sur une grille avant de réfrigérer.

Rejoindre la conversation

31 commentaires

  1. Je me demande bien quelles saveurs l’on a en bouche en dégustant cette tarte…!
    ça doit exploser!
    En tous cas ta tarte est très belle et est très appétissante!

  2. une recette un peu compliquée pour moi (trop d’ingrédients nouveaux) mais quelle magnifique tarte! je me régale des yeux…

  3. Sam: tu peux la parfumer à ce qui te plait(vanille,orange,menthe) ou la laisser nature;)
    Cookies: merci,en effet ça explose en bouche:)))
    Sab:la farine d’amarante a un goût très doux,beaucoup moins prononcé que la farine de quinoa et nutritionnellement,elle est très intéressante!
    Yo:il suffit de remplacer les farines utilisées par de la farine blanche,la purée d’amande par du beurre et le sucre muscovado par un autre sucre;)

  4. Le printemps est aussi synonyme de vide placard chez moi, je me demande parfois quand je vais en voir le bout ! Ta tarte est superbe, vous avez dû regretter de finir les paquets 😉

  5. Ok, là on ne joue plus dans la coure des p’tits hein 😉

    OP ! C’est superbement appétissant ça !
    La photo j’en parle même pas car c’est juste super pro et rien à dire !

    Waouw ! Toujours bien sympa de venir faire une visite ici, de belles idées, de belles recettes, mise en valeur, tout est top !

    Bravo !

  6. Cette tarte est superbe. Je ne cours pas énormément après les desserts au chocolat, mais là, je vais me laisser tenter, et puis cela me fera une bonne excuse pour acheter cette farine d’amarante qui me faisait de l’œil…

  7. Je ne connais pas la farine d’amaranthe et n’en ai jamais vu dans mon magasin bio…quant à ta garniture, ce doit être une merveille au niveau des saveurs, la cardamome s’associe à merveille avec le chocolat, quelle belle réussite cette tarte!

  8. Je découvre ton blog suite à ton commentaire sur le mien. Et que dire… Waaaouh! Tes photos sont superbes et l’esprit de tes plats me correspond tout à fait. Je suis conquise et ai hâte de trouver un peu de temps pour m’y balader plus longuement. Au plaisir de se revoir donc 😉

  9. bonjour !

    cette tarte est tellement appétissante que j’ai décidé de la tenter pour un repas de famille demain.
    1) j’ai cependant quelques question :
    j’aime la cardamone mais le parfum est-il fort prononcé ? ( je pense aux autres…)
    2) pourquoi pétrir 5 minutes la pâte une fois qu’elle est en boule ? elle ne durcit pas ? ( ici ce sera avec de la farine de blé ou éventuellement maïs)
    3) et surtout : est-ce que je peux la faire la veille ?

    bon week end !

  10. In: oui, tu peux la faire la veille sans problème!La cardamome est bien présente,donc si tu as un doute tu peux la substituer par de l’arôme d’orange(testé et approuvé),la garniture étant bien dense en chocolat,cela apporte une note fraiche bien agréable!Quant au pétrissage de la pâte,j’ai haussé un sourcil en lisant le recette,mais décidé de suivre les indications.Je ne regrette pas,la pâte était ferme sans être dure et la garniture n’a pas détrempé sur le fond.J’espère qu’elle vous plaira et n’hésite pas à me dire comment ça a marché avec la farine de maïs!!

  11. et bien j’ai fait un tour et suis rentrée trop tard pour « la veille » hihihi…
    je m’y colle demain matin, avec petit épeautre et un peu d’amande en poudre dans la pâte et vanille et un peu de cannelle je pense pour le choco car mon homme aime pas l’orange…
    je te dirai ! merci en tout cas !

  12. ça y est, elle est faite ! on s’est regalé ! je mettrai juste peut etre un peu de creme de soja dans le chocolat la prochaine fois !
    j’ai fait le fond avec petit epeautre, poudre d’amande et un peu plus de beurre
    dis je peux la mettre sur mon blog , en te citant bien sur ?

  13. ça y est, elle est faite ! on s’est regalé ! je mettrai juste peut etre un peu de creme de soja dans le chocolat la prochaine fois !
    j’ai fait le fond avec petit epeautre, poudre d’amande et un peu plus de beurre
    dis je peux la mettre sur mon blog , en te citant bien sur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *